bandeau web colmar

Alexander Romanovsky (piano)

alexander_romanovsky_photo-de-hanya_chlala.jpg« Un fantastique pianiste... (Frankfurter Allgemeine Zeitung)

« Tout simplement stupéfiant !... » (La Repubblica)

« Romanovsky est un pianiste extraordinairement doué ! (Carlo Maria Giulini)

Né à Kharkov en 1984, Alexander Romanovsky débute dans un concerto à l’âge de neuf ans et joue Mozart en tournée avec les « Virtuoses de Moscou » et Vladimir Spivakov dès onze ans… Vainqueur de nombreux concours internationaux dès son adolescence, le pianiste remporte à dix-sept ans le prestigieux concours Busoni en Italie, pays où il réside depuis près de dix ans. Devenu le plus jeune docteur honoris causa de l’Académie philharmonique de Bologne, Alexander Romanovsky, qui avait été encouragé à ses débuts en Occident par Carlo Maria Giulini, joue à l’heure actuelle dans les plus grands festivals de piano (La Roque d’Antheron, le Festival Chopin, le Festival Michelangeli à Brescia-Bergamo, le Klavier Ruhr Festival..). En récital, il s’est récemment produit à Londres, à Tokyo, à Rome, ainsi que dans la plupart des grandes villes italiennes, en Suisse et en Allemagne. Au cours des dernières saisons, on l’en entendu à Saint-Pétersbourg au Théâtre Mariinski sous la baguette de Valery Gergiev et à Moscou, avec Mikhaïl Pletnev et le R.N.O. ainsi qu’avec le N.P.R. et V. Spivakov (février 2011).
Récemment, Alexander Romanovsky a signé un contrat d’exclusivité avec Decca, label pour lequel il a enregistré un album Schumann- Brahms, ainsi les Etudes-Tableaux de Rachmaninov et les « Variations Diabelli » de Beethoven (janvier 2011).
C’est le Festival de Colmar qui a fait débuter le jeune pianiste ukrainien en 1996, alors qu’il n’avait que douze ans. Depuis lors, Alexander Romanovsky s’y est régulièrement produit (1998, 2000 et 2010) en récital ou en soliste. Il revient pour la septième fois à Colmar dans l’une des plus belles partitions du répertoire pianistique : le Troisième concerto de Rachmaninov.

 
Aller au haut