Anna Vinnitskaya (piano)

anna-vinnitskaya.jpg« Classe, musicalité, maîtrise digitale, immenses possibilités expressives : voilà une pianiste dont il faut sans nul doute retenir le nom ! (ConcertoNet)

« Une grande virtuosité guidée par une pensée originale et forte font que cette pianiste se profile comme l’un des espoirs les plus sûrs de la scène musicale internationale. Tour à tour d´une finesse aérienne et limpide ou d´une force teintée d´un dramatisme puissant… » (La Libre Belgique)

Anna Vinnitskaya s'est déjà produite avec l´Orchestre symphoniques de la Radio de la NDR, l’Orchestre national de Belgique, l’Orchestre philharmonique de Liège, les orchestres symphoniques de Moscou, Dortmund, Milan et Madrid… Elle a été dirigée par Vladimir Fedoseyev, Emmanuel Krivine, Kyrill Petrenko, Gilbert Varga, Dimitri Jurowski, Paul Goodwin… Avec une palette d’effets sonores d’une incroyable richesse, la jeune musicienne captive par l’intensité de son jeu, comme par son engagement total au service de la musique. Rien ne laisse indifférent chez elle ! Anna Vinnitskaya est une pianiste fascinante que l’on découvrira à Colmar dans l’un des plus beaux concertos pour piano de Mozart, celui en ré mineur K 466. Anna Vinnitskaya a remporté le concours international reine Elisabeth en 2007.

Lauréate de nombreux concours de piano au début des années 2000 (dont Busoni en 2005), elle a reçu en 2008 le prestigieux prix Leonard Bernstein. Née en 1983 dans le Sud de la Russie, Anna Vinnitskaya est l’élève du très renommé pédagogue Evgeni Koroliov à Hambourg. Héritière de la grande école russe de piano, elle possède des moyens techniques hors du commun, associant souplesse et puissance, sans oublier ce supplément d’âme qui fait la différence. Depuis 2007, la carrière internationale de la pianiste a pris de l’essor, elle a été amenée à se produire aux Étas-Unis, au Japon, et dans nombre de pays européens. Anna Vinnitskaya a joué en soliste avec, entre autres, l’Orchestre philharmonique du Luxembourg, l´Orchestre symphoniques de la Radio SWR de Stuttgart, l´Orchestre symphoniques de la Radio de la NDR, l’Orchestre national de Belgique, l’Orchestre philharmonique de Liège, les orchestres symphoniques de Moscou, Dortmund, Milan et Madrid… Elle a été dirigée par Vladimir Fedoseyev, Emmanuel Krivine, Kyrill Petrenko, Gilbert Varga, Dimitri Jurowski, Paul Goodwin… Avec une palette d’effets sonores d’une incroyable richesse, la jeune musicienne captive par l’intensité de son jeu, comme par son engagement total au service de la musique. Rien ne laisse indifférent chez elle !

Elle revient en 2013 sous la direction de Marek Janowski dans une partition de Rachmaninov qui lui va comme un gant

 
Aller au haut